La mémorisation face à la vidéo dessinée

Dans une ère où la technologie prend de plus en plus de place dans l’apprentissage, le digital learning émerge comme l’une des solutions les plus puissantes et accessibles. Au cœur de cette révolution éducative, la vidéo dessinée séduit de plus en plus d’entreprises pour son contenu visuel qui allie art et pédagogie, décomplexifiant les concepts les plus abstraits.

Notre cerveau interprète les images 60 000 fois plus vite que du texte, puisque 90% des informations passants par le cerveau sont visuelles. La vidéo dessinée, quant à elle, se caractérise généralement par une main dessinant des concepts expliqués à l’aide d’une voix-off. Mobilisant l’attention grâce au visuel, elle donne l’impression de suivre une formation en présentiel, à la fois ludique et captivante.

Calée sur le temps d’attention d’un individu, généralement de 2min30 à 3min, la vidéo dessinée consolide les connaissances et soutient l’évolution. Animations dynamiques, colorations vibrantes ou même effets sonores, la vidéo dessinée met tout en œuvre pour s’adapter à vos cibles et besoins. Autre avantage que lui confère le digital learning : un apprenant ayant des contraintes d’accès pour se former sur un poste de travail, peut regarder cette vidéo sur un ordinateur dédié ou sur un mobile. Cela n’entraîne donc pas de contraintes de mobilités avec une accessibilité n’importe où et 24h/24.

Les vidéos sont l’un des formats les plus appréciés par toutes les tranches d’âge, comptabilisant tous les mois près de 31 millions de visiteurs sur Youtube. Il était donc essentiel que le digital learning surfe sur cette tendance pour diversifier ses formats en attirant toujours plus d’adeptes.

Il est également prouvé que la vidéo illustrée favorise grandement la mémorisation. En effet, les informations visuelles étant stockées dans la mémoire à long terme. Il est plus compliqué de lire un texte de 3 minutes que de regarder une vidéo. Pour cela, tout est mis en œuvre dans une vidéo illustrée pour capter l’attention.

3 types de mémoires sont mobilisés lors du visionnage d’une vidéo illustrée : visuelle, auditive et kinesthésique. Le choix de la vidéo permet aussi d’apprendre à son rythme car il est possible de revenir en arrière.

En offrant un contenu visuel dynamique et accessible, la vidéo illustrée répond aux besoins des apprenants modernes pour un apprentissage toujours plus performant grâce à l’art de la narration visuelle.

Chez Soft & Touch, nous détenons la clé d’un apprentissage visuel engageant : pouvoir choisir entre une vidéo type « bande dessinée » ou « animation motion design », chacune ayant leurs propres atouts, nous vous guidons vers la solution la plus adaptée à vos besoins. Etant présent quotidiennement sur toutes les étapes de conception, du lancement du projet à la livraison finale, nous mettons tout en œuvre pour vous délivrer une vidéo à la hauteur de vos exigences.

Auteur / autrice

Retour en haut